accueil | Circulations - appel à contribution 2010-11 | Blog-actualité | contribution 2010-11| les oeuvres croisées




Wahid Itim




Doctorant en Arts - Plastiques & Sciences de l'Art

Email : wahidart@hotmail.fr


La Démarche artistique

Né en 1965 à Skikda (Algérie), Wahid ITIM a quitté son pays en 1993 par choix politique.
"Quand on n'a pas la paix chez soi, il faut aller ailleurs, sinon c'est la mort de l'âme. L'essentiel est d'agir, de lutter, de créer pour transformer le monde".
L'artiste puise les sujets de son œuvre dans son histoire personnelle de l'exil et son rapport au monde. Il entend aussi, en touchant aux tabous et aux interdits, "agir contre la loi et la morale" qui prétendent arrêter la vie.

Ces espaces d'investissement de l'art sont autant de lieux de vie et de plaisir.
Wahid ITIM est un artiste engagé qui se risque aux limites du légal et de l'illégal pour " faire éclater les barrières ".
La morale est une " zone sensible " à laquelle touchent l'artiste et le philosophe. L'exil est donc culturel.
Wahid ITIM crée un univers qui intègre les références à la mythologie, l'archéologie et la préhistoire.
Ses tableaux reflètent toute son imagination et son originalité, à travers l'argile comme matériau et le signe comme moyen et la lumière comme esprit.


Les formes et les signes qu'il grave dans l'argile sur papier, ce sont aussi des tessons qui nous invitent à parcourir les routes de l'histoire antique.
Ainsi strate sur strate, palimpseste sur palimpseste, l'artiste raconte l' histoire millénaire des civilisations sumérienne, égyptienne, phénicienne, chrétienne, arabo-islamique…., et choisit
" Humain 1 et 2…", " Terre 1 et 2 ", " Mémoire des lettres " pour titres de quelques-unes de ses œuvres.



Ici matière, forme et graphie sont indissociablement liées.
Lorsqu'un Sumérien, vers 3300 avant JC., trace les premiers signes pictographiques sur une tablette tenue dans le creux de sa main, l'argile se modèle à sa paume. Grâce à la plasticité de ce matériau, l'écriture "d'images" se transforme : les signes deviennent abstraits et s'impriment dans l'argile en trois dimensions


Projet Artistique
C'est une œuvre qui est à la fois un simple tableau accroché au mur et une installation en même temps, c'est un projet au nom de code " fenêtre ouverte sur le monde *
Cette œuvre doit selon son créateur, transporter les spectateurs ou les visiteurs et leur faire ressentir l'énergie positive du futur qu'ils portent en eux.


Wahid ITIM est convaincu qu'il sera ainsi possible de libérer cette énergie, mais pour cela il faut entrer dans l'œuvre et franchir la quatrième dimension, sortir de l'autre coté de l'œuvre où baigne une atmosphère féerique de lumière noire avec une musique conçue pour cette œuvre.

Cette installation, qui s'apparente à une grotte ou un tunnel, dans laquelle on peut déambuler, laisse percevoir les traces d'anciennes civilisations et les traces de notre civilisation future

Le visiteur peut vivre la vie d'un homme des cavernes, d'un archéologue ou d'un historien, de manière picturale, audiovisuelle et interactive, et ce faisant découvrir avec tous ses sens son propre environnement de sensations.


Pour préparer cette réalité virtuelle, Wahid ITIM va mettre tout son savoir faire, la réalisation de certaines prises de vue, un petit tournage dans des scènes originales, le tapis musical de l'événement
Par R Raphaël.






Lire Mémore d'Argile par Wahid'art

wahidart.livegalerie.com